Théière Japonaise



La culture du thé japonais dynamique et diversifiée est truffée d'une multitude d'accessoires qui définissent le processus de trempage, de décantation et de consommation. Dans le monde entier, les théières japonaises sont hautes sur leurs formes et des couleurs prestigieuses. Tout comme leurs homologues chinois, les amateurs de thé japonais utilisent différents théières pour différents processus d'infusion. Les théières présentent une large gamme de revêtements et de matérialité visuellement époustouflants. 

L'argile est l'acteur le plus populaire dans la conception et la conception de théières japonais. Les noms sont donnés en fonction du lieu d'origine de l'argile. Les grands noms de la culture japonaise du thé incluent : Onko, Banko, Tokoname yaki et Mumyoi Yaki. De plus, les pots sont nommés en fonction du type d'argile utilisé pour leur conception - la théière Banko est fabriquée exclusivement à partir d'argile violette tandis que la théière Tokoname est en argile rouge. Sinon, les théières japonaises sont classées en fonction du positionnement de la poignée et de leur forme générale.

1. YOKODE KYUSUS

La théière Yokode se distingue par ses caractéristiques ornementales uniques qui consistent en un bec distinctement structuré à un angle de près de quatre-vingt-dix degrés par rapport à la poignée. Ce sont les théières les plus populaires de la culture japonaise du thé. Selon les légendes du thé, les Japonais servaient le thé assis sur le tatami traditionnel. Le tapis permettait seulement à l'hôte et à l'invité de s'asseoir en face ou parallèlement l'un à l'autre. Le bec cylindrique Yokode permet un service efficace sans avoir besoin de se tenir debout.

Le kyusu a une excellente capacité grâce à son corps en forme de bulbe. Selon le modèle ou la marque, le kyusu peut contenir un minimum de 500 ml à 2 litres. Cela suffit même pour une grande famille.

 2. UWADE KYUSU

Uwade est un kyusu  dont la poignée est située directement en haut du corps. Habituellement, la poignée est fabriquée avec un matériau différent du corps. Les poignées les plus populaires sont fabriquées en bambou car elles sont non seulement belles mais offrent également une valeur d'isolation de pointe.

La théière présente un corps robuste et bulbeux. Cela permet de remplacer facilement un type de poignée par un autre, par exemple en rotin, en plastique ou en bambou.

À l'échelle mondiale, les théières Uwade sont familières pour beaucoup. En effet elles sont utilisés pendant les étés chaud lors des fêtes pour garder le thé bien frais. Vous identifierez ces théières avec leurs grandes poignées à prise polyvalente.

3. HOUHIN KYUSUS

Houhin également appelé théière Houbin est un thé japonais emblématique qui ne comporte aucune poignée. Cette théière est principalement destinée à l'infusion de thé sencha de haute qualité ou de Gyukoru. La préparation de ces deux types de thé nécessite généralement des températures basses et la théière y est conçue pour. En raison de sa faible capacité, la théière minimise également beaucoup les déchets. Elle se situe dans une catégorie de théière japonaise exceptionnelle avec des potentiels d'infusion idéaux pour d'autres thés de qualité supérieure.  

Dans la culture japonaise du thé, les pots Houhin sont communément appelés pots "au trésor" ou "magiques". Sa fonctionnalité élégante exige de tenir avec les mains en coupe lors du service. Cela élève l'expérience de boire du thé en permettant une sensation de chaleur pendant les séances de service.

 4. USHIRODE KYUSUS

Ushirode kyusu fait référence au Kyusu à poignée arrière, une conception populaire avec des racines issues des pots traditionnels chinois. Il est largement utilisé dans les cultures occidentales. Le pot présente un bec étroit et ergonomique, et un couvercle en haut qui peut être fixé fermement en place pour éviter les déversements pendant le processus de service. La capacité d'Ushirode kyusus est relative aux matériaux avec lesquels ils sont fabriqués.

5. TETSUBIN KYUSUS

Les théières Tetsubin sont des théières japonaise fabriqués à la main exclusivement en fonte. La plupart d'entre eux présentent des surfaces intérieures émaillées. Contrairement aux autres théières japonaises, cette gamme est conçue uniquement pour l'infusion de thé principalement noir, vert et oolong. De plus, les théières ont également une patine qui sert principalement à empêcher l'oxydation, ce qui amène à des boissons savoureuses.

6. SHIROBIDASHI

Shirobidashi est la meilleure alternative au Gaiwan et aussi le meilleur concurrent du Houbin. Ces types de théières sont disponibles en différents modèles avec des formes qui reprennent presque tous les modèles. Certains théières sont livrées sans poignées tandis que d'autres sont livrées avec des poignées. Le Shirobidashi sans poignée peut être utilisé de la même manière que les théières Houbin. Elles sont principalement conçu pour des thés verts japonais de haute qualité.

COMMENT CHOISIR DES THÉIÈRES JAPONAISES ?

En raison d'une multitude de marques et de modèles à travers le monde, choisir la meilleure théière japonaise pour votre infusion, votre service à thé peut être assez complexe. Voici les idées pour choisir la meilleure théière qui répondra à chacune de vos besoins.

IMPORTANCE RELATIVE 

Les théières japonaises sont toutes fabriquées avec les mêmes matériaux de l'industrie de la vaisselle à thé. Ceci comprend : l'argile, la porcelaine, le verre, la céramique et la fonte.

ARGILE

La plupart des théières japonaises présentent une structure en argile pour le corps, le bec et les poignées. Un facteur important est leur potentiel d'absorption du goût des différents thés. Elles sont les meilleurs en matière d'infusion des thés verts. Choisir une théière japonaise en argile signifie acheter différents théières pour différents types de thés. Autres points, les théières en argile ont un rapport qualité / prix élevé et sont faciles à utiliser et à entretenir. 

PORCELAINE 

Les théières en porcelaine sont largement reconnus pour leurs surfaces lisses et non réactives. Elles peuvent présenter des parois transparentes, translucides ou opaques en fonction des températures de conception. Les théières en porcelaine japonaise fonctionnent presque de la même manière que les théières en verre. Cependant, elles sont relativement durables et ne transfèrent pas la chaleur de la même manière que les variantes en verre ou en acier inoxydable. Elles sont faciles à manipuler pour l'infusion seul ou à plusieurs. Autre point positif elle ajoute un goût savoureux pour les thés blancs japonais.

THÉIÈRE EN VERRE

Choisir un ensemble de théières japonaises en verre est une excellente option de sécurité. Les théières sont non réactives et présentent des surfaces non grasses qui vont au lave-vaisselle. De plus conçus en verre borosilicate elle résisteront au haute température tout en gardant un certain degré de prudence.

THÉIÈRES EN CÉRAMIQUE

Les théières japonaises en céramique présentent une rétention de chaleur moyenne et un excellent goût pour presque tous les thés verts. Leur polyvalence et leurs caractéristiques ornementales avant-gardistes en font la meilleure alternative aux théières en porcelaine et en verre.

PRIX

Contrairement aux homologues chinois, les articles de thé japonais sont plus durables et de qualité supérieure. Ils sont donc plus chers... Comme pour tout dans la vrai vie, la qualité à un prix. 

Outre la durabilité, plusieurs facteurs entrent en jeu lorsqu'il s'agit de déterminer le prix d'un théière spécifique. Il s'agit notamment de la valeur esthétique, de la matérialité, de la taille et du design. En ce qui concerne, aucune théière japonaise n'est moins chère que l'autre car seuls les changements de forme et de conception le sont tandis que d'autres facteurs restent relativement égal. Assurez-vous simplement que la théière qui vous fait rêver est dans vos moyens.

CONCEPTION

Les théières japonaises varient dans leur conception. C'est un facteur primordial pour la conservation des théières. La conception détermine:

LA DURÉE DE VIE 

Bien que la complexité soit liée à une valeur esthétique, elle comporte néanmoins un risque négatif pour les fissures. Habituellement, les poignées sont les premières à se casser, à se fissurer ou à s'user. Bien que la durabilité dépende de l'efficacité avec laquelle vous manipulez votre théière, en choisissant une conception sans poignée, vous minimiserez les risques d'usure.

LA FORME 

Les différentes modèles antiques sont une affaire de goût. Certains personnes aiment les articles à parois fins avec des becs longs et étroits. Certaines personnes aiment les poignées ergonomiques tandis que d'autres aiment les poignées droites. Au cours des années 17, les théières japonaise comportaient plusieurs formes de poignées. Actuellement, les formes rondes sont plus en vogue. Cependant, il existe des théières à surface droite avec des côtés plus élargis. Connaître votre style de forme préférée aide beaucoup car plus la forme est inhabituelle, plus la théière aura un aspect de collection. 

AUTRES ACCESSOIRES INTÉGRÉS

Lors du choix de votre théière, jetez un œil aux trous qui mènent au bec verseur dans la surface intérieure. Vous vous rendrez compte que le nombre de trous varie de trois à quatre trous. Cependant, fabricant japonais n'en présentent aucun. Pour utiliser de telles antiquités, vous devez être prudent quant à la qualité de la passoire utilisée pendant le processus d'infusion. D'autre part, les pots Houbin sont pratiques avec des crépines intégrées. Ils sont idéaux pour le trempage à l'aide de sachets de thé ou de feuilles vertes en vrac.

CONCLUSION

Les théières japonaises sont exceptionnelles par leurs qualités unique, leurs designs et de leurs excellent rapport qualité / prix. Elles sont conçues dans des designs classiques, modernes et vintage pour différentes fonctionnalités en fonction du thé choisi. Pour tout amateur de thé, c'est un accessoire indispensable et vous n'avez aucune raison pour acquérir l'une de ces antiquités. 

Débutez votre journée avec une bonne tasse de thé