Boite à thé


La durée de conservation et les bienfaits de votre thé sont impératives. En adoptant de mauvaises techniques de stockage du thé, vous créerez une accumulation d'impuretés. De mauvaises conditions environnementales vont créer une oxydation plus rapides de vos thés en vrac et en emballage. Il s’agit donc d’une denrée fragile, qu’il convient de protéger hermétiquement dans une boîte à théadaptée.


COMMENT CONSERVER EFFICACEMENT LE THÉ

Il n'y a aucune complexité dans un stockage efficace du thé. Il vous suffit d'agir intelligemment et d'éliminer certains des facteurs de risque potentiels. Voici les cinq conditions de stockage que vous devez éviter pour améliorer la durée de conservation du thé.

LA LUMIÈRE

La lumière naturelle et artificielle dégrade le thé. Habituellement, le thé est composé de composés phénopthénol volatils qui constituent ses huiles essentielles. Lors de l'exposition à la lumière UV naturelle ou aux lumières artificielles, ces composés se décomposent affectant ainsi la structure du thé. Cela se produit principalement dans les feuilles de thé vert. En revanche, la lumière UV dégrade les feuilles de thé sèches. Bien que la cause principale de ce problème soit encore à l'étude, certains chercheurs soutiennent que cela est dû aux changements photo-oxydants et aux conversions du contenu en chlorophylle et en phéophytines. Les catéchines résiduelles et les flavines sont les deux principaux éléments qui jouent un rôle plus important dans ces changements. Même si la théorie n'a pas encore été prouvée, il est primordial de garder le thé à l'écart de ces éléments naturels et lumières artificielles.

L'ODEUR

Les thés sont fabriqués avec des éléments naturels qui absorbent les odeurs. En plaçant le thé dans un endroit fortement parfumé, le thé adoptera l'odeur de son environnement immédiat. Lors de la fabrication du thé au jasmin, les fleurs de jasmin sont maintenues plus près des particules de thé. Les particules absorbent ensuite le parfum de l'environnement, absorbant ainsi leur odeur. En gardant le thé à proximité des odeurs désagréables, le thé y sera donc affecté. C'est la raison pour laquelle il est plus important de nettoyer et d'éliminer toute les odeurs de vos placards et des boîtes utilisés pour la conservation du thé.

L'HUMIDITÉ

L'humidité dégrade la qualité des thés. Généralement, le thé retrouve sa stabilité en étant sec. Lorsqu'il entre en contact avec l'eau, il l'absorbe facilement d'où l'altération de son contenu chimique. Il a un grande facilité  pour absorber la moindre humidité de l'air. Par conséquent, assurez-vous que le lieu de conservation est éloigné de l'air et de tout contact avec de l'eau. Gardez le thé loin des endroits humides connus, tels que les lave-vaisselle, pour une sécurité extrême.

Dans la plupart des cas, vous oublierez de sceller les boîtes et les sachets de thé. Cette exposition à l'air rend non seulement le thé vulnérable aux effets de l'humidité mais aussi aux odeurs désagréables. 

LA CHALEUR 

Deux facteurs affectent énormément la structure du thé. Ce sont l'oxydation et la condensation. En gardant le thé à feu doux, vous encouragerez l'oxydation. D'un autre côté, une chaleur élevée empêche l'oxydation des éléments de base du thé. 

Alterner entre les deux extrêmes peut parfois signifier de conserver le thé dans le réfrigérateur car les températures froides sont connues pour minimiser les effets de l'oxydation. Cependant, il existe des types spécifiques de thé qui conviennent le mieux aux conditions fraîches de la plupart des réfrigérateurs. Il s'agit notamment du thé vert et jaune. D'autres types de thé subiront une condensation. 

L'OXYGÈNE

Chaque fois que vous entendez parler d'oxygène, la première chose qui vous vient à l'esprit est l'oxydation. Oui, cela arrive dans presque tous les types de thé. Tout air entre le thé et le récipient de stockage a le potentiel d'oxyder les particules de thé. 

Si vous préférez certains de vos thés en vracs, et le Oolong en forme de boule, vous vous rendrez compte qu'ils sont emballés dans des aspirateurs. Les aspirateurs fonctionnent mieux avec du thé fort. Ils chassent complètement l'oxygène et améliorent considérablement la durée de conservation de ces thés. Sinon, le stockage sous vide écrase les thés délicats. Connaissez donc au mieux votre type de thé afin de le conserver de la façon le plus adapté. 

Les fabricants conservent également du fer ou du sel dans les sachets de thé. Les pouvoirs oxydants de ces deux composés sont plus élevés, ils utiliseront donc l'air existant pour former d'autres composés, par exemple des rouilles. Cependant, les effets sont de courte durée puisque les moments où vous brisez le sceau de tels emballages, l'oxygène se déplacera librement dans les emballages. 

En fin de compte, la conservation et le stockage le plus efficace du thé exige :

 

ALORS, COMMENT Y PARVENIR ?

Les conditions naturelles se produisent librement. La seule façon de minimiser les conditions mentionnées précédemment est d'utiliser des boîtes à thé adaptées. Voici ce que vous devez savoir pour choisir un matériau de stockage idéal.

CONCLUSION

Le stockage du thé joue un rôle essentiel lorsqu'il s'agit de profiter à long terme du contenu bénéfique de cette boisson à base de plantes. Que ce soit dans un tiroir ou dans une armoire, assurez-vous simplement que les conditions de stockage répondent aux conditions ci-dessus. Sinon, vous êtes libre d'acheter uniquement la quantité requise de feuilles ou de sachets de thé pour votre infusion et consommation quotidienne.

Débutez votre journée avec une bonne tasse de thé