02, avril 2020

Qu'est-ce que le thé Pu-Erh?

Originaire du district chinois du Yunnan, le thé Pu-Erh est cultivé à partir de la plante Camellia sinensis, qui fournit également d'autres variantes de thé. Ce qui rend ce thé différent des autres, c'est que le Pu-Erh est fermenté comme du thé Oolong, puis passe par un autre processus appelé post-fermentation. Une fois le thé fermenté, les feuilles sont séchées au soleil et vieillies dans un environnement très humide. Comme il est communément dit, le bon vin se bonifie avec l’âge. De même, pour le thé Pu-Erh qui s'améliore avec le temps.

Un peu d’histoire sur le thé Pu-Erh

Alors que les thés verts, blancs, oolongs et noirs dominent le marché dans les salons de thé, le Pu-Erh offre une nouvelle et passionnante expérience autant aux buveurs de thé de longue date où nouveaux. Bien qu'il s’agisse d’un type de thé moins connu, le Pu-Erh illustre vraiment la polyvalence du théier. Si vous aimez le thé et que vous cherchez quelque chose d'unique à essayer, nous vous suggérons de savourer le pu erh et d’embarquer pour un voyage différent de tout ce que le thé n’a jamais connu.

Le Pu-Erh (ou Pu-ehr) est un thé vieilli et l’une des plus anciennes formes de thé ayant subi une fermentation microbienne produite par des champignons, de la levure où des bactéries. Il tire son nom de la ville de Pu-Erh dans la province chinoise du Yunnan qui est produit depuis la dynastie Tang (618 - 907 après JC). Après avoir été roulé et séché pendant sa production, il est ensuite vieilli dans l'obscurité pendant quelques années voir pendant des décennies avant d'être infusé et savouré. Sous l’effet de micro-organismes comme les levures la “post fermentation“ développe une saveur terreuse pour se bonifier vers un thé harmonieux.

Historiquement, il été initialement conçu pour s'améliorer avec l'âge car il été transporté par cheval pendant de longue période et sur de grandes distances. En raison de son processus de fermentation en tas humide (wodui 渥堆), le Pu-Erh a des qualités probiotiques que l'on ne trouve pas dans d'autres thés, ce qui est bénéfique pour la santé et qui peut également aider à la digestion.

Bien que le Pu-Erh puisse être acheté sous forme de thé en vrac, il est traditionnellement conditionné sous forme compressé en galettes ou en briques puis emballé dans du papier, généralement avec les informations sur son processus de fabrication.

différents pu-erh emballé en galette et brique

Types de Pu-Erh cru ou cuit ?

Il existe deux principaux types de thé Pu-Erh : Sheng (Pu-Erh cru) et Shou (Pu-Erh cuit). Les deux ont des saveurs et des nuances bien différentes qui feront appel à une variété de préférences gustatives.

pu-erh cru

Sheng Pu-Erh (cru)

Sheng Pu-Erh est la version traditionnelle du Pu-Erh et la plus longue à produire. Les pu-erhs de Sheng sont naturellement vieillis entre dix et cinquante ans, pendant le processus de vieillissement les feuilles de thé sont laissés tel quel et conserve sa couleur verdâtre pour donner une infusion jaune d'or ou encore orange foncé.

Sheng est aussi connu pour continuer à s'améliorer avec l'âge : de nombreux fans de Pu-Erh achèteront des Sheng Pu-Erhs plus jeunes et les conserveront chez eux pendant un certain temps avant d'en profiter, bien que certains apprécieront de déguster le thé immédiatement.

 La saveur du Sheng Pu-Erh peut varier selon son âge :

  • Le Sheng Pu-Erh plus jeune retrouve une saveur astringente et herbacée avec des notes fraîches, fruitées ou florales (un peu comme le thé vert).
  • Le Sheng plus âgé retrouve un moelleux et une saveur plus douce. En raison de son processus de fermentation lente, les Shengs plus anciens sont extrêmement rares et peuvent être difficiles à s’en procurer.

pu-erh cuit

Shou Pu-Erh (cuit)

En raison de la rareté du Sheng Pu-Erh, le Shou Pu-Erh a donc été créé pour répondre à la demande de thé Pu-Erh à des prix plus abordables. Une méthode assez récente, le Shou Pu-Erh est vieilli artificiellement avec un processus appelé «wo dui» ou «empilage humide» où les feuilles de thé sont conservées dans un environnement à la fois chaud et humide pour accélérer le processus de fermentation. Cela permet de produire du Pu-Erh en une fraction du temps : seulement 45 à 60 jours !

Contrairement au Sheng Pu-Erh, le Shou Pu-Erh est séché pour arrêter le processus de vieillissement et ne changera pas au fil du temps. Les Shou Pu-Erhs ont une saveur très moelleuse et terreuse. Sa saveur boisée robuste est un excellent choix pour tous ceux qui aiment les saveurs audacieuses pour leur thé.

En plus des principaux types de Pu-Erh, il existe des variétés aromatisées, généralement fabriquées à partir de Shou Pu-Erh. Beaucoup de ces saveurs supplémentaires capitalisent sur la terreur et l'audace de Shou Pu-Erh avec des mélanges de Shou Pu-Erh qui contiennent du chocolat, des fruits et même des épices.

 

Les 6 bienfaits du thé Pu-Erh 

Dans l’herboristerie chinoise, le thé Pu-Erh a longtemps été apprécié pour ses vastes bienfaits. Il contient de la catéchine, théanine (ou L-théanine) et du flavonoïde à des teneurs élevés connus pour leur activité antioxydant.

Ces puissants éléments chimiques accélèrent la combustion des graisses tout en réduisant le niveau de stress et la consommation de métaux lourds grâce aux composés de réparation cellulaire que l’on y trouve à l’intérieur. Les flavonoïdes et la théanine que l’on y trouve aident à la digestion après les repas en agissant comme une éponge et un accélérateur pour brûler les graisses.

  • (1) Connu pour le nettoyage

Le thé Pu-Erh serait bénéfique pour le nettoyage du sang et pour la digestion. Les nombreux aliments que nous mangeons peuvent contenir des huiles grasses, des toxines et des produits chimiques qui peuvent être toxique pour notre corps au fil du temps. Le thé Pu-Erh aide à nettoyer le corps et le sang des toxines. Les micro-organismes et les sucres simples produits par le processus de fermentation sont connus pour attaquer les toxines dans le sang, ce qui rend améliore votre santé.

  • (2) Aide à réduire le stress

Il a été démontré que la présence de composés d’agents phytochimiques GABA et théanine réduit les niveaux de stress et augmente la production de mélatonine naturelle dans le cerveau, ce qui se traduit par un sommeil réparateur et une réduction du stress.

  • (3) Aide à la perte de poids

On dit que le thé Pu-Erh empêche votre corps de produire plus de graisse. S'il est bien associé à des exercices et à une alimentation saine, ce thé est censé montrer des résultats efficaces sur votre graisse tenace.

  • (4) Favorise la santé globale

La présence d'antioxydants et de propriétés anti-inflammatoires font du thé Pu-Erh une boisson saine. Les antioxydants contenus dans la boisson aident à combattre les radicaux libres dans le corps et à le protéger de toute maladie.

  • (5) Aide à réduire le cholestérol

Le processus de vieillissement du thé Pu-Erh peut entraîner la production de lovastatine, une statine naturelle censée gérer les niveaux élevés de cholestérol.

  • (6) Peut améliorer le métabolisme

Le thé Pu-Erh aide à l'équilibre des bactéries dans votre estomac, entraînant la digestion des repas lourds. Il apporte un meilleur métabolisme et apaise les maux d'estomac.

Comment le thé Pu-Erh aide à la perte de poids ?

Une étude animale publiée par le Département chinois des sciences de la vie et de la biotechnologie - Université de Kunming a révélé que la consommation de thé Pu-Erh aidaient à perdre du poids, à réduire le cholestérol et à réguler la glycémie. Le thé Pu-Erh est connu pour sa capacité à aider à brûler les graisses et à perdre du poids en aidant votre corps à métaboliser les graisses. La caféine présente dans ce thé incite votre corps à sécréter certaines hormones qui sont responsables du métabolisme des acides gras stockés dans les cellules graisseuses. Cela permet à votre corps d'utiliser ces acides gras comme carburant et de ne pas les garder dans le ventre.

Comment préparer du thé Pu-Erh ?

Le Pu-Erh peut être infusé comme un thé typique dans une théière, une tasse de thé ainsi que dans un gaiwan ou un bol chinois avec couvercle traditionnel.

voir les théières maître-thé.fr

voir les gaiwans maître-thé.fr

 

 Avant l’infusion, il est recommandé de rincer les feuilles de thé pour deux raisons :

  1. Pour éliminer toute poussière qui s'est accumulée sur les feuilles de thé pendant le processus de vieillissement.
  2. Pour « réveiller » les feuilles de thé et libérer toute leur saveur.

Comme pour le thé vert, il partage certaines qualités, le Sheng Pu-Erh doit être infusé à une température pas très élevée pour éviter d'endommager les feuilles de thé. Faites chauffer l'eau à environ 90 degrés celcius et infusez le pendant environ trois minutes. 

Le Shou Pu-Erh, est un thé rustique comme le thé noir, qui peut supporter des températures plus élevées. Infusez le dans 95 - 100 degrés Celcius d’eau pendant environ cinq minutes. 

Le Sheng et le Shou Pu-Erh peuvent être infusés plusieurs fois et, contrairement à de nombreux thés, ils sont très tolérants avec les temps d’infusion :

La méthode traditionnelle
 

Il existe cependant un procédé traditionnel d’infusion du thé qui est beaucoup plus complexe et qui prend du temps. Il est nécessaire d’utiliser un gaiwan qui est un bol chinois à couvercle traditionnel sans poignée, utilisé pour infuser les feuilles de thé.

  • Pesez tout d’abord la bonne quantité de thé à utiliser.
  • Placez le thé dans le gaiwan et versez-y de l'eau chaude. Lavez le thé et jetez l'eau.
  • Remplissez maintenant le gaiwan avec de l'eau bouillante et fermez le couvercle pendant au moins 20 secondes.
  • Inclinez délicatement le gaiwan et versez le thé dans un pichet, en laissant les feuilles derrière. Les feuilles peuvent être réutilisées plus tard.

Avec cette méthode, le thé doit être servi dans une tasse à thé préchauffée.

Libre à vous d’essayer différentes méthodes et temps d’infusion pour trouver la meilleure saveur pour votre tasse de thé 😊


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Débutez votre journée avec une bonne tasse de thé